Jeudi 31
Didactique des Sciences et des Technologies
Session 9
› 8:30 - 9:00 (30min)
› E11
Introduction des « tâches complexes » en collège et lycée général et impacts sur les pratiques enseignantes : une étude de cas en SVT au lycée.
Pierre Feydel  1, *@  , Yann Lhoste  2, *@  , Patricia Schneeberger  1, *@  
1 : Laboratoire d'Épistémologie et de Didactiques Des Disciplines de Bordeaux  (Lab-E3D)
Université de Bordeaux (Bordeaux, France)
49 rue de l'Ecole Normale, 33021 Bordeaux -  France
2 : Laboratoire d'Épistémologie et De Didactiques des Disciplines de Bordeaux  (Lab-E3D)
Université de Bordeaux : EA4140
49, rue de l'école normale - 33021 Bordeaux -  France
* : Auteur correspondant

Notre recherche en cours tend à éclairer, du point de vue de la didactique des sciences, les dispositifs d'apprentissages de type « tâche complexe » mis en œuvre en classe de collège ou lycée général par des enseignants de SVT. Nous essayons de comprendre comment les enseignants envisagent leur travail pour élaborer des « tâches complexes » et comment ils s'approprient/interprètent la prescription institutionnelle d'enseigner les SVT par « tâches complexes ». Cet article présente les résultats d'une étude réalisée dans une classe de terminale scientifique dans le but d'approcher certains déterminants professoraux sur les « tâches complexes ». Nos analyses reposent sur un corpus constitué d'un entretien semi-directif d'une enseignante reconnue comme « experte » (formatrice TICE et tâches complexes dans l'académie). L'analyse de l'entretien révèle que l'enseignante se réapproprie la prescription d'enseigner les SVT par tâche complexe au regard de différentes raisons que nous décrivons. Notre travail permet d'éclairer certains aspects des pratiques enseignantes en SVT. Nous proposons de mettre en discussion une méthode d'analyse de données et une présentation des premiers résultats obtenus.


Personnes connectées : 1