Vendredi 1
Didactique des Sciences et des Technologies
Session 13 (symposium)
› 9:30 - 10:00 (30min)
› E09
Vision des sciences et pratiques des enseignants en sciences à l'école élémentaire : un lien complexe et dialectique
Valérie Munier  1, *@  , Manuel Bächtold  1@  , David Cross  1@  , Luz Martinez Barrera  1@  , Karine Molvinger  1@  
1 : Laboratoire Interdisciplinaire de Recherche en Didactique, Éducation et Formation  (LIRDEF)  -  Site web
Université Paul Valéry - Montpellier III, Université de Montpellier : EA3749
Faculté d'éducation de Montpellier - 2, Place Marcel Godechot - BP 4152 - 34092 MONTPELLIER CEDEX 5 -  France
* : Auteur correspondant

Plusieurs travaux de recherche récents tendent à montrer que les liens entre la vision des sciences des enseignants et leurs pratiques ne sont pas simplement linéaires, mais à la fois complexes et dialectiques : la vision des sciences ne constitue qu'un déterminant possible des pratiques parmi de multiples autres et, réciproquement, ces pratiques peuvent influencer en retour la vision des sciences des enseignants. Dans cette étude, nous cherchons à mieux comprendre les liens entre la vision des sciences des enseignants du premier degré et leurs pratiques d'enseignement des sciences. La nature dialectique de ces liens nous amène d'une part à étudier la vision des sciences des enseignants en ciblant un certain nombre de points d'épistémologie spécifiques, sans chercher à situer globalement les enseignants sur des profils épistémologiques bien identifiés dans la littérature, et d'autre part à choisir pour l'analyse des pratiques un cadre théorique qui permette de prendre en compte toute leur complexité.

Dans cette communication, nous discutons dans un premier temps les questions méthodologiques que pose ce type de recherche et nous présentons les outils méthodologiques développés et le cadre théorique choisi pour tenter de mettre en lumière les liens entre vision des sciences et pratiques. La vision des sciences des enseignants est caractérisée grâce à un questionnaire construit autour de différents points d'épistémologie, certains étant consensuels dans le domaine de l'épistémologie et susceptibles d'être abordés avec les élèves en classe, d'autres davantage controversés. En ce qui concerne les pratiques, nous avons opté pour le cadre théorique et méthodologique de la double approche didactique et ergonomique des pratiques, que nous utilisons pour analyser des vidéos de séances ordinaires. Après avoir justifié ces choix, nous présentons dans un second temps les premiers résultats d'une étude de cas portant sur quatre enseignants de cycle 3. Cette étude exploratoire vise à étudier les liens potentiels entre chacun des aspects de la vision des sciences sélectionnés et les pratiques des enseignants. Pour cela, les vidéos sont analysées en mettant en regard les réponses des enseignants au questionnaire sur les différents aspects de leur vision des sciences et l'épistémologie véhiculée dans leurs pratiques d'enseignement des sciences.


Personnes connectées : 1