Jeudi 31
Didactique des Sciences et des Technologies
Session 7 (symposium)
› 9:00 - 9:30 (30min)
› E09
Caractérisation des déterminants de l'action professorale par le croisement d'une enquête quantitative et d'analyses de cas.
Géraldine Boivin-Delpieu  1, *@  , Karine Bécu-Robinault  2, *@  
1 : Sciences et Société ; Historicité, Éducation et Pratiques  (EA S2HEP)  -  Site web
École Normale Supérieure (ENS) - Lyon, Université Claude Bernard - Lyon I (UCBL) : EA4148
Bâtiment " La Pagode" - 38 Boulevard Niels Bohr - Campus de la DOUA Université Claude Bernard Lyon 1 43, Boulevard du 11 Novembre 1918 69622 Villeurbanne Cedex -  France
2 : Sciences et Société ; Historicité, Éducation et Pratiques  (EA S2HEP)  -  Site web
École Normale Supérieure (ENS) - Lyon, Université Claude Bernard - Lyon I (UCBL) : EA4148
ENS de Lyon, 15 allée de Fontenay, 69007 Lyon -  France
* : Auteur correspondant

Cette recherche concerne l'étude des pratiques d'enseignants du premier degré. Elle vise à identifier les déterminants de l'action professorale et leur rôle lors de l'élaboration puis de l'implémentation de séances de sciences dans le cadre des démarches d'investigation. Nous avons réalisé deux études de cas relatives à des séquences sur les phases de la Lune au cycle 3. Le cadre théorique choisi (TACD) considère l'action adressée, l'épistémologie pratique et les savoirs à enseigner comme des déterminants possibles de l'action professorale au sein des transactions didactiques. L'analyse des pratiques de classe ayant nécessité une analyse a priori des déterminants retenus, nous avons choisi d'articuler deux types de données : à notre corpus principal de données qualitatives relatives aux séquences filmées, nous avons adjoint un corpus secondaire de données quantitatives de manière à caractériser les déterminants possibles. Notre recherche montre comment l'articulation de ces deux types de données a mis en évidence certains des déterminants pour l'élaboration et la mise en œuvre de cette démarche. Nous avons ainsi montré que les décisions prises in situ, suite à un imprévu, sont en conformité avec les représentations des enseignants vis-à-vis des sciences et ce, quelle que soit la posture épistémologique de l'enseignant. Cependant, ces corpus de natures différentes engendrent des difficultés d'interprétation que nous discutons tout en proposant des perspectives d'amélioration de leur articulation. 


Personnes connectées : 1