Vendredi 1
Didactique des Sciences et des Technologies
Session 15
› 9:00 - 9:30 (30min)
› E11
La maladie d'Alzheimer comme objet à enseigner : entre savoir disciplinaire et contextualisation sociale de l'activité scientifique
Johann-Günther Egginger  1@  
1 : LBHE - Axe Vulgarisation des Savoirs Scientifiques (V2S)  (Laboratoire de la Barrière Hémato-Encéphalique)  -  Site web
Université d'Artois : EA2465
Faculté des Sciences Jean PERRIN Rue Jean. Souvraz ─ SP 18 62307 LENS Cedex -  France

Cette étude se propose de rendre compte de l'entrée d'un problème de santé publique dans les programmes scolaires et dans différents manuels de sciences de la vie de l'enseignement secondaire, sur la question socialement vive d'une pathologie neurodégénérative : la maladie d'Alzheimer. L'exploitation des manuels scolaires, que nous proposons ici, consiste en une analyse de contenus. Cette étude cherche ainsi à caractériser les discours tenus dans les manuels en nous plaçant en position d'expertise scientifique, épistémologique et didactique au sujet de l'enseignement d'une pathologie neurodégénérative connue du grand public. Cette recherche en cours s'inscrit dans le cadre théorique du curriculum et de la transposition didactique vue comme un outil de transformation des savoirs savants de référence en des savoirs à enseigner. Les premiers résultats de cette analyse de contenus mettent en évidence un traitement didactique au sein de manuels scolaires présentant des savoirs transposés et didactisés différemment en fonction des niveaux d'enseignement qui vise davantage à transmettre des connaissances scientifiques que de former à une responsabilité citoyenne.


Personnes connectées : 1