Jeudi 31
Didactique des Sciences et des Technologies
Session 8
› 9:00 - 9:30 (30min)
› E10
Les systèmes sémiotiques en chimie : établissement d'une taxonomie et analyse langagière d'un programme de sciences et de manuels scolaires (grades 7 et 8)
Jérémy Dehon  1@  , Philippe Snauwaert  1@  
1 : Université de Namur

Récemment, certains auteurs ont émis un appel à la communauté des chercheurs en didactique des sciences, visant à intensifier les études dans le domaine des systèmes sémiotiques propres à l'enseignement de la chimie. Si les différences et les liens entre langue ordinaire et langue scientifique ont déjà fait l'objet de recherches, les taxonomies proposées ne peuvent cependant être appliquées pleinement aux usages langagiers des chimistes. Il est donc nécessaire de construire une taxonomie regroupant l'ensemble des systèmes sémiotiques à l'œuvre dans l'enseignement de la chimie. En appliquant des concepts fondateurs de linguistique aux systèmes sémiotiques en chimie, nous avons fait émerger des catégories distinctes et des sous-catégories plus fines. Notre taxonomie propose quatre « langues » : la langue symbolique des chimistes, la langue symbolique mathématique, la langue ordinaire et la langue de spécialité chimique. Celle-ci se divise en outre en trois niveaux selon la nature des objets décrits (substances, lois, concepts épistémologiques). Ensuite, nous dénombrons trois registres iconiques généraux : les représentations iconiques ordinaires, les représentations d'appareillage et de verrerie et les représentations moléculaires. Enfin, nous ajoutons un registre « graphique » comprenant les représentations visuelles de relations entre grandeurs ou entre concepts généraux. Sur base de cette taxonomie, nous avons analysé un chapitre de programme d'un cours de sciences du premier degré (grades 7 et 8), ainsi que deux manuels scolaires mettant en œuvre le contenu du chapitre. L'étude des articulations de ces systèmes sémiotiques dans le programme et les manuels scolaires a permis de faire émerger plusieurs tendances chez les auteurs de manuels. Parmi celles-ci, nous notons particulièrement l'utilisation préférentielle de la langue de spécialité et l'initiation rapide à quelques éléments de langue symbolique et aux registres graphiques. 


Personnes connectées : 1